Coup d’état contre Chavez / The revolution will not be televised

Le coup d’État du 11 avril 2002 au Venezuela désigne une tentative avortée de destitution forcée du président du Venezuela Hugo Chávez, qui fut détenu et empêché d’exercer son pouvoir pendant 47 heures.


Durant cette période, le pouvoir fut exercé par Pedro Carmona.

Une combinaison de force militaire et de manifestations populaires fit avorter le coup d’État et permit de remettre en place Hugo Chávez.

Des secteurs importants des forces armées et certains secteurs de l’opposition anti-Chávez ont refusé de soutenir le coup de Carmona, qui fut par ailleurs condamné par les gouvernements latino-américains lors du XVIe sommet du Groupe de Rio, réuni au Costa Rica, et par différentes organisations internationales.

Les États-Unis et l’Espagne ont rapidement reconnu le gouvernement de facto de Carmona, mais ont également fini par condamner le coup une fois que celui-ci eut échoué.

Le coup avait été planifié durant six à neuf mois, et a été exécuté après l’entrée en vigueur d’une série de lois controversées en novembre 2001 et après que le gouvernement eut tenté de renforcer son contrôle sur la compagnie pétrolière de l’État vénézuélien, PDVSA.

 chavez.jpg

The Venezuelan coup d’état attempt of 2002 was a failed coup d’état on 11 April 2002, that saw President Hugo Chávez, who had been elected in 2000, ousted from office for 47 hours, before being restored by a combination of military loyalists and support from some of Venezuela’s poor.

On April 9, a general strike was called for by the national federation of trade unions, Confederación de Trabajadores de Venezuela (CTV), in response to Chavez’s appointments of political allies to prominent posts in Venezuela’s national oil company PDVSA.

Newly released CIA documents show the Bush administration — at the very least–knew about the plot to overthrow Venezuelan president Hugo Chavez weeks before the April 2002 military coup and did nothing to stop it.

Until now the Bush administration has claimed it had no role in the failed coup and didn’t know one was being planned.

The CIA documents, which were heavily censored before being released, were obtained by Venezuelan-American attorney, Eva Golinger. One of those documents, dated April 6, 2002, says explicitly « dissident military factions…are stepping up efforts to organize a coup against President Chavez, possibly as early as this month. » The document adds the groups:  » may bungle the attempt by moving too quickly. »

CIA spokeswoman told Newsday the agency played no role in the coup and was merely collecting information about political events in Venezuela for top U.S. officials.

Chavez supporters have long-criticized the U.S. for supporting the failed coup attempt in April 2002. Chavez was removed from power by a coalition of military officials and business leaders but returned to office two days later.

source Wikipedia & Democracy Now Nov 2004

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s