Forever Michael…*

Comme beaucoup de ma génération je suis un grand admirateur de la musique de Michael Jackson.

Triste d’apprendre sa mort de la même façon que Michael Jackson aura vécu toute sa vie, sous le feu des projecteurs.

Ces mêmes projecteurs qui ont failli lui couté la vie sur le tournage d’une publicité pour Pespsi-Cola en 1984 et qui ont radicalement changé sa vie aussi bien professionnelle que personnelle.

Toute la vie de Michael Jackson va être à nouveau sous les feux de la rampe.

Place à la musique, laissons les mots durs aux vautours.

Mort, encore plus que vivant, Michael Jackson rapportera de l’argent à tous ces brasseurs de vent.

Les hommes et les femmes qui comptent dans nos cœurs ne meurent jamais, ils ou elles vivent en chacun de nous.La musique de MJ continuera de rythmer ma vie.

En hommage à Michael Jackson j’ai conçu et mis en ligne des vidéos diponible sur ma chaîne Youtube & ma chaîne Dailymotion.

Les chansons de Michael Jackson que j’ai choisies ont pour la plupart plus de trente ans.

Elles continueront d’enchanter les générations futures.

MICHAEL JOSEPH JACKSON

Au vue de la maltraitance de Joseph Jackson et de l’ambition qu’il a eu pour ses enfants, cette chanson est troublante.

Joe Jackson The Pimp & The Jackson 5.jpg

To Make My Father Proud a été enregistrée dans le milieu des années 1970 dans les studios de la MOTOWN.
Cette chanson sortira bien plus tard, en 1984, alors que Michael Jackson était chez EPIC (SONY).
Comme beaucoup de chansons que Michael et ses frères ont chantés avec la MOTOWN, To Make My Father Proud est une reprise.
Chanson écrite et composé par Bob Crewe & Larry Weiss en 1971 pour Frankie Valli, chanteur du groupe The Four Seasons.
La version de Michael Jackson est différente, ce qui a rendu difficile la transcription des paroles.

Ed Sullivan Show, première passage télé sur une chaine nationale

CMH12kSWwAAAhIU.jpg_largePremier passage télévisé des JACKSON 5 dans l’émission américaine nationale, Ed Sullivan Show en 1969.

Michael Jackson ne serre pas tout de suite la main du très célèbre Ed Sullivan, connu pour sa xénophobie et son étroitesse d’esprit.

Leur marraine, Diana Ross, n’a pas l’honneur d’être sur la scène, sa place est parmi le public!

Ed Sullivan avait rétorqué à Bo Diddley en 1955 : « You are the first black boy that ever double crossed me! ».

Bo Diddley voulait lui infliger une raclée, pour son insolence et son racisme mais son manager l’en avait dissuadé.
Bo Diddley avait eu le malheur de choisir le titre qu’il voulait interpréter!
Les Rolling Stones et les Doors ont subi et acceptés la censure d’Ed Sullivan et du puritanisme de la CBS.
Seul Bob Dylan a, au dernier moment, pendant les répétitions, refusa de participer à l’émission nationale, au début de sa carrière en 1963.

Who’s Loving you est l’une des plus belles interprétations de Michael Jackson à l’age de 10 ans:

 

Poems & Reflections by Michael Jackson

Dancing the Dream est un recueil de poème de Michael Jackson, illustré de nombreuses photos et publié en 1992.

Michael Jackson poem book

Extraits:

How I make My Music

 

People ask me how I make music. I tell them I

just step into it. It’s like stepping into a river and

joining the flow. Every moment in the river has

its song. So I stay in the moment and listen.

What I hear is never the same. A walk

through the woods brings a light, crackling

song: Leaves rustle in the wind, birds chatter

and squirrels scold, twigs crunch underfoot, and

the beat of my heart holds it all together. when

you join the flow, the music is inside and outside

and both are the same. As long as I can listen to

the moment, I’ll always have music,

Michael Jackson

Dancing the Dream, page 70

Ecstasy

 

I was born to never die

To live in bliss, to never cry

To speak the truth and never lie… (à suivre)

Le testament de Michael Joseph Jackson à New York en juillet 2001?

 Déjà mort?**

Michael Jackson a longtemps été mis en concurrence avec Roger Nelson [aka Prince aka Love Symbol aka Slave] par les journalistes…

Ne soyons pas dupes, Prince est le «mozart» de la musique soul du XX e s!

Le génie de Prince est d’avoir à l’age de 18 ans, composé la musique & les paroles (excepté une chanson cf photo),Prince-For_You-Trasera.jpg joué de tous les instruments, puis arrangé, interpreté et enfin produit un album!

Un prodige que Michael Jackson, bien qu’il fut précoce n’a jamais réussi a faire tout au cours de sa prolifique carrière.

Comparer Prince à Michael Jackson, c’est comparer dans la variété française Serge Gainsbourg à Jonny Halliday!

L’indépendance artistique de l’artiste afro-américain nous la devons à Prince qui a su imposer ses productions artistiques & sa personnalité tout en combattant l’hégémonie des sociétés transnationales de l’industrie musicale américaine.

Le combat de l’indépendance artistique fut mené aussi, ne soyons pas amnésique, par Marvin Gaye à la fin de sa carrière.

Stevie Wonder a fait plus pour l’indépendance artistique et le combat des droits civiques que bon nombre d’artistes de langue anglaise notamment avec le Martin Luther King Day avec sa chanson Happy Birthday .

Stevie Wonder est vu par les Français comme un artiste lisse et sa chanson Happy Birthday  est jouée par des imbéciles qui ne connaissent pas son combat politique…

Prince faisait des tournées par amour de la scène et son public qui lui fut fidèle.

Prince a toujours respecté son public en donnant toute son âme sur scène pendant plus de deux heures… et plus, si affinités lors de ‘jam’ improvisé dans un bar après ledit concert!

Michael Jackson faisait des tournées par amour de la scène et son public lui fut fidèle.

Michael Jackson a du assurer son train de vie dispendieux ainsi que celui de ses producteurs, arrangeurs,  et tourneurs avides de rentabiliser le produit Michael Jackson.

Prince, outre un train de vie dispendieux, a investit dés le début dans un outil, Paisley Park, lui permettant d’acquérir une indépendance artistique puis commerciale.

Michael Jackson fut un produit Tamla Motown, puis EPIC car Berry Gordy préféra miser sur son gendre Jermaine Jackson, et enfin SONY après le rachat de CBS records en 1987, année de la sortie de l’album BAD.

Michael Jackson fut un magnifique interprète, danseur & chorégraphe de génie qui a su faire évoluer son répertoire en fonction de sa voix, de son âge.

Michael Jackson, ‘était’ déjà mort artistiquement depuis bien longtemps, le dernier album album studio qui sonna le glas de sa fructueuse carrière fut Thriller en 1982.

James Brown comme Michael Jackson avaient perdu leur inspiration, et nous attendions leurs productions plus par nostalgie de leur gloire passée que par la qualité de leur musique.

Pour ceux qui sont nés après 1982, après la ‘mort artistique’ de Michael Jackson, je vous conseille le live issu de la tournée Triumph en 1981 intitulé The Jacksons LIVE, c’est un document sonore qui reflète la maturité de son talent :

** paragraphe écrit le 20 mai 2016

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s