Histoire de la diplomatie française & du droit d’ingérence

Qui sont les hommes et les femmes qui font et ont fait la diplomatie française ?

Quelles sont les clés et les réalités de cette fonction qui véhicule bien des idées fausses et des stéréotypes ?

Le diplomate Jean Musitelli, ambassadeur de France auprès de l’Unesco, évoque les arcanes de cette profession.

Jean Musitelli brosse les grandes étapes de son histoire : celle qui l’a vue se doter d’outils professionnels, de la Renaissance à 1789, celle qui a vu la France rechercher un équilibre de paix, propice au commerce et donc aux intérêts de la bourgeoisie, jusqu’en 1914, et enfin, une dernière période placée sous le signe de la mondialisation. (1)

Histoire de la diplomatie française 1/2 Naissance de la diplomatie :

Jusqu’à l’époque moderne (après la chute de Constantinople ou la découverte de l’Amérique ), la diplomatie telle qu’on la connait n’existait pas.

Les émissaires envoyés par les différents États (cités grecques, tribus gauloises, Empire romain, empires orientaux, Empire carolingien et ses missi dominici) se limitaient au rôle de messager et n’avaient pas celui de négociateur.

C’est après la révolution française, avec la théorisation du droits des États (jus gentium) que la notion de diplomatie est apparue, proposant une alternative à la guerre.

Ainsi, dans certains cas, les ambassadeurs remplaçaient les généraux, sans pour autant réduire leur rôle à néant dans la mesure où la force armée était (et demeure) un argument convaincant en négociation.

La langue française étant promue langue officielle en France par l’ordonnance de Villers-Cotterêts, promulguée par François Ier en 1539, le français est donc devenu la langue du droit et de l’administration française dans les actes officiels.

Et cela, bien que le français fût une langue encore très peu parlée en France, en comparaison des nombreux dialectes régionaux.

Histoire de la diplomatie française 1/2 from Puam.tv on Vimeo.

Histoire de la diplomatie française 2/2 – De la puissance à l’influence :

En réalité, ce n’est pas Richelieu qui a inventé le concept de « raison d’État ».

Nous le devons à deux auteurs italiens, Nicolas Machiavel dans le Prince (De Principatibus, 1513) et Giovanni BoteroDe la raison d’État (Della Ragione del Stato, 1589).

Machiavel ne cite jamais la « raison d’État », mais toute sa doctrine y correspond.

Pour preuve, ce passage assez laconique du chapitre XV de son œuvre majeure, le Prince :

« Bien des gens ont imaginé des républiques et des principautés telles qu’on n’en a jamais vu ni connu. Mais à quoi servent ces imaginations ? Il y a si loin de la manière dont on vit à celle dont on devrait vivre, qu’en n’étudiant que cette dernière on apprend plutôt à se ruiner qu’à se conserver ; et celui qui veut en tout et partout se montrer homme de bien ne peut manquer de périr au milieu de tant de méchants ».

L’homme d’État n’est donc pas l’homme de bien rêvé par nombre de philosophes mais en réalité un être rompu à la turpitude des évènements socio-politiques et n’hésitant pas à faire acte de cynisme le cas échéant.

Histoire de la diplomatie française 2/2 from Puam.tv on Vimeo.

Carl von Clausewitz, officier pendant les guerres napoléoniennes, évoquera dans une formule lapidaire le rôle de la diplomatie en ces termes :

« La guerre est le prolongement de la politique par d’autres moyens »

Le terme politique étant à comprendre dans le sens des affaires internationales.

Ainsi guerre et diplomatie ne sont pas forcément antinomiques dans l’esprit clausewitzien, mais plutôt complémentaires dès lors que l’objectif recherché a été fixé.

Source Wikipédia

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s